Le jour où il a fallu dire au revoir

Par défaut

Le sable de la plage de Lacanau semblait étrangement refuser de se glisser à l’intérieur de mes chaussures bleu-marine que je porte quand il faut être plus classe que d’habitude. Je courrais avec ce petit bijou d’appareil photo que ma soeur s’est offert peu de temps avant de tomber en amour avec la photographie de rue. Cet amour que nous partageons tous les deux fait partie de toutes ces petites choses qui nous rapprochent. Des petites choses qui, mises bout à bout créent un lien fort, un lien indestructible même si nous n’avons pas eu la chance de grandir ensemble.

Je remontais une longue caravane de gens habillés en noir sous un soleil d’octobre qui faisait tout son possible pour nous faire oublier que l’été était bel et bien terminé. Vu d’en bas, voir ce groupe d’un clan de siciliens gravir cette dune devait certainement être bien mystérieux. la suite…

Découvre le secret infaillible du bonheur et de la joie de vivre. Ou comment Lorie est une grande penseuse du XXIe siècle.

Par défaut

Noir c’est noir

Hello Internette je te parle depuis le 22 novembre 2015. La France vient de se prendre une vague d’attentats qui l’a laissée sans voix et il ne fait même pas beau ce week-end. Ca fait des semaines que je broie du noir et en plus aujourd’hui je souffle mes 33 bougies.

Bref, tous les ingrédients sont là pour se laisser aller dans une torpeur auto-destructrice malsaine. C’est mon droit le plus strict. la suite…

Etre papa de jumeaux. 22 mois après, toujours vivant, sisi, je te jure.

Par défaut

Comme promis, après Les quelques trucs que j’aurais aimé que l’on me dise avant de devenir Papa de jumeaux voici un petit retour d’expérience suite à ces derniers mois en apnée, avec ma grande et mes 2 bébés.

On ne va pas se mentir internette : avoir des enfants n’est pas toujours un parcours de santé. En avoir trois encore moins et une petite paire de jumeaux en prime peut parfois être synonyme de raz-de marée émotionnel. Mais haut les coeurs, il y a toujours moyen de sortir la tête de l’eau ! la suite…

5 bonnes raisons d’arrêter de mentir à nos enfants à propos du père noël.

Par défaut

HO HO HO, décembre est enfin là bientôt les fêtes et son lot de bons repas, d’échanges de cadeaux et de soirées illuminées par nos sapins.

C’est l’occasion également de se poser 5 minutes et de réfléchir à ce que nous transmettons à nos enfants. Quand il s’agit de l’éducation de nos enfants ma femme et moi avons pour habitude de pratiquer à un sport extrême : couper les cheveux en quatre. Avant de céder à la tentation d’une fête ou tradition nous examinons scrupuleusement son origine et quelles valeurs elle transmet.

la suite…

Toutes les femmes de ta vie, un petit précis de machisme ordinaire.

Par défaut

De l’amour que j’ai pour ma femme et tout ça

Je sais, je le dis tout le temps dans mes articles mais je persiste et signe :

j’ai la chance et l’honneur d’avoir une femme formidable.

Il est difficile de l’oublier après l’avoir rencontrée. Elle est solaire ma femme, elle rayonne et a la faculté de capter l’attention.

Ne vous méprenez pas, bien qu’elle soit incroyablement sublime elle ne captive pas en correspondant aux canons de beauté photoshoppés véhiculés par nos gentils médias avides d’anorexie. Heureusement d’ailleurs, sinon mon cher second cerveau aurait bien du mal à être stimulé en sa présence. la suite…

Papa comment on fait les bébés ? Petit guide de survie dans le monde hostile de la fécondation in vitro à l’usage des papas du futur.

Par défaut

Je suis aujourd’hui un heureux et presque encore jeune papa de 3 magnifiques enfants issus de 2 portées.

1 aînée de 3 ans que je considère comme ma camarade de jeu et un petit couple de jumeaux, 1 garçon et 1 fille (si tu dis que ce sont des faux jumeaux je te baffe).

Aujourd’hui la vie est densément joyeuse mais il s’en est fallu de peu.

Lorsque ma jolie femme et moi-même nous sommes enfin décidés à remplir notre devoir de grandes personnes et de nous reproduire « comme il se doit », nous sommes tombés sur une boulette. la suite…

Quand il faut savoir dire non, même en freelance.

Par défaut

Je suis freelance et j’ai la chance de pouvoir travailler chez moi depuis 8 ans avec ma sublime femme. Pendant toutes ces années nous avons travaillé sur plein de projets cools et quelques projets bien moins cools. Nous avons beaucoup appris sur le boulot mais aussi sur les rapports humains en général et surtout sur nous-même.

La plus grande leçon digérée il n’y a pas si longtemps est de savoir refuser des projets. C’est douloureux mais parfois salvateur. Voici un petit récap’ de ce qui nous a amené où nous en sommes. la suite…

Non, les hommes ne sont pas tous les mêmes. Et si tu dis le contraire je te pète la gueule.

Par défaut

J’ai la chance d’être le papa d’un petit mec et deux petites filles. Et je suis bien embêté par les clichés absurdes sur nous, les hommes, qui s’accrochent dans notre inconscient collectif.

Tu ne vois pas de quoi je parle internette ? Je te parle des idées toutes faites qui font dire aux femmes :

Vous les mecs vous êtes tous les mêmes.

Ou dans le même ordre mais d’homme à homme :

Allez fais-pas ta chochotte, sois un homme !

Ces clichés ne partent pas de nulle part, il existe différents portraits robots sur lesquels nous serions censés nous calquer. la suite…

Les quelques trucs que j’aurais aimé que l’on me dise avant de devenir Papa de jumeaux

Par défaut

Après avoir eu ma première princesse et avoir eu le temps de méditer sur les 3 trucs que j’aurais aimé que l’on me dise avant de devenir Papa, un évènement de poids est arrivé dans ma vie : nous avons eu des jumeaux !

Je te le dis tout de suite, ça n’est pas une sinécure.

Pas de panique, moyennant un peu de préparation il est tout à fait possible de s’en sortir sans (trop) de bobos. la suite…